1.727 entreprises "agressées économiquement" selon les RG
source : www.capital.fr
jeudi 27 septembre 2007
url de la source :
http://www.capital.fr/actualite/Default.asp?source=FI&numero=65332&Cat=IND&numpage=1

Une étude confidentielle des Renseignements Généraux, réalisée pour la cellule d’Intelligence économique rattachée au Premier ministre, révèle qu’il y a eu 3.005 "faits d’insécurité économique" en France, entre janvier 2006 et août 2007, ayant concerné 1.727 entreprises : tentatives d’OPA, rachats, espionnage, intrusions ou piratages informatiques, dégradations de matériel, vols, sabotages ou campagnes de déstabilisation conduites contre des dirigeants et des cadres d’entreprises.

Près des deux tiers (62,87%) de ces "agressions économiques" ont "abouti", c’est-à-dire qu’elles ont atteint, partiellement ou en totalité, leurs objectifs, causant un préjudice aux entreprises visées.

Plus d’un tiers (33,4%) ont été concentrées sur dix secteurs d’activité : l’automobile (7%) ; l’aéronautique (6%) ; la métallurgie (5%) ; l’électronique, les télécommunications, l’agroalimentaire et les logiciels informatiques (près de 3%) ; le transport, l’armement et la robotique (2%).

Les régions les plus touchées sont l’Ile de France (plus de 12% des cas recensés), puis Rhône-Alpes, le Nord Pas de Calais, Midi-Pyrénées et les Pays de la Loire (de 9 à 6% des entreprises "ciblées").